Nos engagements

La garantie d'un rhum de qualité repose sur le respect d'engagements forts en matière de sélection, de process d'élaboration et de respect de l'environnement.

Découvrir notre approche qualité

Une garantie A.O.C.

En 1996, les rhums agricoles de Martinique ont obtenu l’Appellation d’Origine Contrôlée Martinique (A.O.C.).

L’ A.O.C. offre les garanties de qualité suivantes :

  • Des rendements limités garantissant un niveau qualitatif élevé.
  • Des rhums exclusivement issus du pur jus de cannes à sucre fraîches.
  • Des dates de récolte encadrées entre le 1er janvier et le 31 août.
  • Des temps de vieillissement minimum en fût de chêne imposés sur les rhums vieux.

Les rhums agricoles de la Martinique, issus uniquement de la distillation du jus fermenté de la canne à sucre, sont facilement reconnaissables au marquage A.O.C.

Découvrir notre gamme
champ canne à sucre

Une élaboration  de haute qualité

DILLON apporte un soin particulier au respect de méthodes de fabrication rigoureuses perpétuant brillamment la tradition rhumière.

01. La récolte de la canne

La récolte de la canne

Graminée originaire d'Inde, la canne à sucre trouvera sa terre de prédilection aux Antilles pour la production du rhum et du sucre.
La canne est coupée de fin janvier à juillet suivant les années et les régions… puis effeuillée et transportée à la distillerie le plus rapidement possible.

Un dicton martiniquais indique que la canne à sucre doit avoir le pied en terre et la tête au moulin, ce qui signifie qu’elle doit être admise très rapidement après sa coupe à la distillerie pour conserver toute sa fraicheur et sa richesse aromatique.

Découvrir notre gamme

01. Le broyage

Le broyage

La canne est broyée pour en extraire un jus riche et sucré appelé le « vesou » qui sera ensuite filtré et conduit aux cuves de fermentation.

Après broyage de la canne, le résidu fibreux appelé bagasse est utilisé à la fois comme source d’énergie pour alimenter les fours de la distillerie et pour le compostage permettant d'enrichir les sols des plantations de canne.

Découvrir notre gamme

01. La fermentation

La fermentation

Etape fondamentale dans l'élaboration du rhum, la fermentation du jus de canne débute avec l'ajout de levures qui consomment le sucre pour produire de l'alcool et dure entre 24 à 48 h.

Le jus obtenu est appelé « grappe », titrant entre 4 et 6° d’alcool et sert de base à la distillation.

Découvrir notre gamme

01. La distillation

La distillation

Elle s’opère en  chauffe  «  continue » dans des colonnes en cuivre d’où le rhum ressort sous forme de «  grappe blanche ».
Le feu est souvent alimenté avec les résidus de broyage de la canne, la « bagasse ».

Chaque colonne de distillation est unique et confère au rhum un goût et une palette aromatique spécifique. 

Découvrir notre gamme

01. Le vieillissement

Le vieillissement

La grappe blanche  va alors reposer quelques semaines avant d’être mise en bouteille ou mise en vieillissement en fûts pendant de longues années.

Au cours de cette étape, des échanges complexes se produisent entre l’alcool, le bois et l’atmosphère. 

Découvrir notre gamme

Un développement durable

Acteur de la filière agricole, DILLON porte une attention toute particulière au développement durable et s'engage dans le respect de l'environnement.

Production

Production

Pas d’utilisation d’engrais chimiques importés :

  • Aucun pesticide n’est utilisé durant le cycle de production.
  • Valorisation du fond de cuve de fermentation en compost.
Irrigation

Irrigation

Diminution des pompages en rivières :
Les résidus de distillation sont traités pour obtenir une eau pure a 99% et permettre d’irriguer les champs de canne et de bananes.

Electricité

Electricité

La canne à sucre pour principale source d’énergie = bilan CO² neutre :

  • Le traitement des résidus via un processus biologique offre un bilan neutre en CO². La production de méthane valorisé sous forme d’électricité permettant d’alimenter les bureaux commerciaux.
  • Depuis 2009, la distillerie DILLON équipe certains bâtiments de panneaux photovoltaïques.